Notre charte

Voici notre charte, le document présentant les axes principaux de notre cohabitat. Les statuts de notre SCI Mosaïk et notre réglement intérieur la complètent.

Comme nous avons été inspirés par des documents d’autres groupes sur la toile, nous partageons cette charte… si cela peut nourrir une réflexion, où qu’elle soit…

Share on facebook
Share on twitter

1 Préambule.

 

1.1 Le constat.

A l’été 2005, un couple d’abord constate — comme d’autres — que la question de l’habitat est souvent très égocentrique, individualiste, partielle et qu’elle fait état d’une connexion volontairement limitée avec son milieu naturel et social — ou involontairement, mais de fait. Au fil des ans, le couple s’étoffe en groupe, avec d’autres « porteurs du projet ». Il s’agit initialement de personnes adhérant aux valeurs de la foi chrétienne, du milieu protestant [* note en bas de page]. Celles-ci apportent, entre autres, un regard attentionné et engagé sur les relations humaines. Cette considération pour autrui est un facteur stimulant dans les relations sociales qu’ils désirent avoir avec celles et ceux qui les entourent.  

 

1.2  Le but initial.

Il s’agit de développer un projet d’habitat alternatif pour ce groupe, en s’impliquant concrètement dans une autre manière de vivre ensemble : plus partagée, commune, relationnelle ou encore écologique — afin de traduire en actes certains idéaux pour modestement, comme le disait Gandhi, « être le changement que nous aimerions voir dans le monde ».  

  

1.3  Le moyen.

Au printemps 2011, trois familles s’associent pour acheter un bien existant à Hagenthal-le-Haut (Haut-Rhin, France), répondant à ce but qui semble pouvoir répondre à ce but, après travaux. Les statuts de la SCI « Mosaïk » ainsi formée couvrent principalement les aspects juridiques. Cette Charte vise à les compléter dans des termes de vision générale pour le projet, alors qu’un Règlement Intérieur couvre les aspects pratiques manquants. Les co-signataires s’accordent sur le constat évoqué ci-dessus, partagent le but, et s’engagent dans ce projet d’habitat groupé sur la base des points énoncés ci-dessous.

  

  

2 Valeurs.

  

2.1  Style de vie.

Il est inspiré par le partage mutuel : de certains biens matériels (par ex. utilisation concertée d’objets) ou d’espaces (lieux communs), mais également de temps ou encore de connaissances. Il s’agit de tendre vers une forme de simplicité volontaire, en s’éloignant du consumérisme et de l’individualisme.  

  

2.2  Relations humaines.

Nous désirons vivre dans la solidarité, l’entraide, les échanges, les rencontres, l’écoute bienveillante, favorisés par la proximité de l’habitat groupé.  

  

2.3 Lien avec l’environnement.

Nous sommes conscients du rôle que nous avons de gestionnaires de l’environnement dans lequel nous vivons et le respectons. Nous encourageons les choix et actions quotidiens qui réduiraient notre empreinte écologique.

L’intensité avec laquelle ces valeurs sont vécues varie en fonction des besoins et des possibilités de chaque foyer.

  

  

3 Vie privée, vie commune, vie locale.

 

Pour le bien-être des individus, des foyers et du groupe, nous distinguons trois dimensions de notre vécu, chacune avec son importance.  

  

3.1  Vie privée.

Chaque foyer et chaque personne conserve et développe sa vie privée. Cela implique un respect accordé à l’intimité et la liberté laissée à chaque foyer dans ses choix de vie concrets en rapport avec les valeurs de notre habitat groupé. La vie privée de chaque foyer s’exprime également par des espaces privatifs identifiés et à respecter.  

  

3.2  Vie commune.

Dans le cadre de l’habitat groupé, chaque foyer et chaque personne s’engagent à participer à la vie commune du groupe (par exemple activités, repas, entretien, gestion administrative) ; le type de participation et ses modalités seront discutés et décidés ensemble. La vie commune s’exprime également par le partage d’espaces communs définis.

    

3.3  Articulation entre vie privée et vie commune.

Entre vie privée et vie commune, chaque foyer recherchera un équilibre en tension, dans le respect réciproque.  

 

3.4  Vie locale.

Nous cherchons à cultiver des relations harmonieuses avec le voisinage, en veillant à ne pas nous replier sur nous-mêmes. Nous encourageons l’implication des membres de l’habitat groupé dans le tissu social environnant.

  

  

4 Environnement.

  

Le respect de l’environnement se traduit de plusieurs manières dans notre habitat groupé, notamment dans le domaine du bâtiment et dans le mode de vie.  

  

4.1  Bâtiment.

Le choix du bâtiment s’est imposé par ses critères propres, existants, étant plus rationnel d’un point de vue énergétique que trois maisons individuelles. Nous souhaitons continuer de réduire sa consommation énergétique.  

  

4.2  Mode de vie.

Dans notre manière de vivre, nous nous encourageons à réduire notre empreinte écologique dans nos vies privée et commune, ceci dans les domaines des transports, de la consommation au sens large, de l’utilisation de l’énergie ou encore de la quantité et du tri des déchets, dans le respect mutuel.  

  

  

5 Fonctionnement.

  

5.1 Prise de décision.

Nous préconisons des prises de décision par consensus, dans un effort de concertation. Nous pratiquons le tour de table pour favoriser l’expression de chacun et de ses arguments. En cas de consensus non atteint, une décision à la majorité des deux tiers des voix est envisageable. Il s’agit alors de veiller à ce que la minorité puisse s’exprimer.  

  

5.2 Gestion des conflits.

En cas de conflit, nous nous engageons à un comportement respectueux et à être à la recherche active de solutions. Si aucune solution ne peut être trouvée à l’intérieur du groupe, appel sera fait à un médiateur externe, approuvé par les parties concernées.  

  

5.3 Responsabilités.

Selon les désirs et les capacités de chacun, une rotation des responsabilités est possible pour les tâches à effectuer. Les rôles sont définis par avance.  

  

5.4 Evolution de cette Charte.

Cette Charte est un document évolutif, duquel découle le Règlement Intérieur, et elle complète les statuts de la SCI Mosaïk. Cette Charte est appelée à être modifiée suivant le vécu et les besoins du groupe. Les modifications de cette Charte devront être discutées de manière commune et acceptées à l’unanimité des associés.

 

« Si tu veux aller vite, va seul. Si tu veux aller loin, va avec d’autres. »

Hagenthal-le-Haut, le 22 juin 2018.

… signée par tous les cohabitants.

* Note : la vie au cohabitat Mosaïk est ouverte à toute personne et famille adhérant à la Charte (et au règlement intérieur), sans présumer de leurs convictions religieuses ou non religieuses. Il s’est trouvé que les trois familles d’origine s’inscrivent dans la tradition chrétienne (dans sa version protestante et mennonite).